FlatWin@moi
Accueil du site > R1200GS > Entretien des valises Vario

Entretien des valises Vario

Après quelques mois d’utilisation, les valises Vario sont devenues difficiles à manœuvrer, à un point tel que je m’inquiétais de casser le mécanisme de commande.

Je me suis rapproché de mon concessionnaire qui m’a conseillé de mettre du wd40 pour améliorer le coulissement. Toutefois, cette solution n’offre pas une nette amélioration, n’est pas durable et le wd40 dans les valises, c’est gras, ça salit le contenu et cela ne sent pas très bon !

En décembre 2009, il me fallait trouver une solution car la commande devenait impossible sans risque de casse tellement cela forçait pour manœuvrer le top-case. Aussi, j’ai décidé de démonter cette valise pour comprendre ce qui ce passait, d’autant que je me suis rendu compte que toutes les vis du fond étaient desserrées et que tout bougeait pendant la manipulation de changement de volume du top-case ! Au départ je pensais que la dureté provenait de ce fait, joie rapidement retombée...

Renseignements pris sur le forum Je me la pète en FLAT-BMW, je m’attaque au démontage.

Nota : J’ai suivi l’article "Démonter complètement un système Vario" publié sur le forum Je me la pète en FLAT-BMW pour ce démontage. J’ai quelques points d’éclaircissement pour le remontage que je vais développer ici.

J’ai constaté que les vis du fond qui maintiennent solidaires la partie haute et la partie basse se vissent dans des petits écrous en plastiques (interchangeables) encastrés dans un logement du dessous de la valise. Lorsque les vis sont retirées, les écrous peuvent tomber (vécu). Je conseille un petit scotch pour les retenir.

1 - Déployer la valise en position "contenance maxi" et scotcher les petits écrous du fond de valise.

JPEG - 48.1 ko
Scotch dessous la valise

2 - Enlever les 6 vis cruciformes du fond de la valise.

JPEG - 82.6 ko
6 vis à déposer

3 - soulever et dégager la partie haute de la valise qui vient avec le mécanisme de commande.
On se rend compte à ce moment là que les roulements ne sont pas graissés et je pense qu’il faut que cela reste ainsi pour que les poussières ne viennent pas s’amalgamer dans les rouages. un petit dépoussiérage au pinceau d’écolier suffit à rendre tout cela bien propre.

JPEG - 51.4 ko
Mécanisme (à sec)

4 - Nettoyer à l’eau savonneuse et bien sécher le pourtour du caisson et le joint de la partie basse de la valise. Un élément joint à lèvre est agrafé sur le caisson

5- Nettoyer la rainure de coulissement de la partie "mobile" haute de la valise. Pour cela j’ai utilisé une spatule pour les parties droites et un manche de pinceau pour les angles. Un chiffon en coton enroulé fait l’affaire.

JPEG - 49.7 ko
Nettoyage parties droites
JPEG - 57.6 ko
Pour les angles
JPEG - 22.7 ko
Nettoyage des angles

Lorsque le joint à lèvre fut propre est sec, il offrit un aspect collant (ou poisseux) au toucher. Au départ, je ne souhaitais pas mettre de produit gras afin de ne pas créer de pâte abrasive avec l’agglomération inévitable des salissures de la route au fil du temps. Mon premier réflexe fut de remonter le tout bien propre en ne mettant que du talc sur le joint. Ce ne fut pas satisfaisant. Je sentais le plastique accrocher en fin de course de réduction du volume de la valise.
Ma seconde idée fut de mettre du talc sur le 2 côtés du plastique, ceci n’apporta pas d’amélioration mais révéla l’origine du problème !
En effet, le talc mis en évidence les zones de frottement : ce sont les agrafes qui sont une grande partie à l’origine du durcissement de la commande.
Après avoir enlevé le talc (éponge humide et petit rinçage) j’ai décidé de tenter le remontage en mettant de la vaseline sur le joint et sur les agrafes. Cette solution fonctionne parfaitement. Reste à vérifier sur combien de temps, mais de toute façon il fallait que j’agisse car c’était tellement difficile à manœuvrer que j’avais peur de casser le mécanisme. J’ai choisi ce produit car il ne dégage pas d’odeur, il n’est pas nocif pour la peau est doit être neutre pour les plastiques.

JPEG - 40.2 ko
Joint à lèvre enduit de vaseline
JPEG - 34.4 ko
Agrafes et haut du caisson bagigeonnés de vaseline

Le remontage (qui ne pose pas de difficultés).

1 - Mettre le mécanisme en position basse (poignée de manœuvre vers la commande d’ouverture. Commencer par engager un coin gauche puis le côté gauche entier ; je trouve qu’en ouvrant la porte de valise c’est plus facile en pouvant passer une main guide par l’intérieur.

JPEG - 46.6 ko
Début de mise en place

2 - Engager le levier rouge de verrouillage dans la partie mâle (valise ouverte avec une main par le dessus et finir de positionner la partie haute sur la partie basse.

JPEG - 19.5 ko
Accouplement de la commande de verrouillage

3 - mettre la valise en position de contenance maxi et remettre les 6 vis cruciformes de fixation du fond en place. Ne pas oublier d’enlever les scotchs.

Fin de document.

Accueil du site > R1200GS > Entretien des valises Vario
SPIP | | M'écrire | Suivre la vie du site RSS 2.0