FlatWin@moi
Accueil du site > R1150R > Synchro admission sans dépressiomètre

Synchro admission sans dépressiomètre

Après avoir rédigé une doc pour régler la synchro telle qu’il est conseillé par les revues d’entretien, je vous propose une solution alternative qui vous permettra de régler la synchro d’ouverture des papillons avec une pince à bec fin, une clé de 10 et un ticket de paiement carte bleue ! et c’est tout ! Je l’ai testé et le résultat est meilleur qu’avec le dépressiomètre à aiguille. En plus cela se fait moteur froid et arrêté.

Il faut pour cela partir de 2 principes :

1 les vis de butées sont réglées en usine par BMW et n’ont jamais été touchées depuis la mise en service de la moto (ce qui est le cas normalement). Il y a de la peinture pour témoigner du réglage de départ qui doit être intacte sur les 2 vis de butées.

2 les cables de gaz doivent être en bon état, avoir un jeu normal et les papillons doivent bien revenir en butée lorsque la poignée de gaz est au repos : Ceci doit aussi être le cas normal.

A partir de là on va pouvoir approcher le réglage optimum : le but est que les papillons s’ouvrent en même temps ? FACILE : Pour cela on va caler le papillon droit sur le papillon gauche.

Mode opératoire :

1 - on prépare l’outillage : une pince à bec fins ou une multiprise à bec pas trop larges, une clé plate de 10, une paire de ciseaux et... un ticket facture de carte bleue.

2 - on découpe 2 bandelettes d’environ 8mm de large sur 4 à 8 cm de long sur une facturette carte bleue. De préférence là où il n’y a pas d’impression (donc ou le papier est bien blanc).

3 - on ouvre légèrement les gaz et on glisse une des bandelettes entre la vis de butée et la butée de papillon côté cylindre gauche.

Vue de dessous

4 - on désserre le contre-écrou de réglage du jeu à la gaine des gaz et on réduit le jeu de façon à tendre le cable de gaz jusqu’à ce le papier glisse avec un peu de résistance lorsqu’on tire dessus. Pour cela désserrer la vis de réglage du jeu à la poignée de gaz.

5 - on désserre le contre-écrou de réglage du jeu du palonnier côté cylindre droit et on agit sur la vis de réglage de façon à serrer avec la même résistance qu’à gauche la deuxième bandelette de papier qu’on glisse entre la vis de butée et sa butée de papillon à droite. Vous avez compris : la précision du réglage dépendra de l’équivalence de résistance au glissement des 2 bandelettes de papier. En passant de part et d’autre de la selle on arrive facilement à attraper une bandelette dans chaque main pour apprécier le réglage. Ainsi à la traction de la poignée les 2 papillons se trouvent avec le même écart. Lorsque le réglage est bon, il suffit de resserer le contre-écrou de la vis de palonnier droit sans bouger la vis. Pour cela on peut s’aider de la pince à becs fins pour immobiliser la vis pendant le serrage du contre-écrou. A ce stade on est souvent confronté à une difficulté car le fait de resserer l’écrou redresse la vis d’arrêt de la gaine de cable de commande et le jeu change. Il faudra peut-être s’y reprendre à plusieurs fois car il est très important que l’écart soit identique pour les 2 cylindres lorsque tous les écrous seront serrés.

6 - On enlève les bandelettes de papier et on resserre la vis de réglage du jeu du cable de gaz à la poignée pour régler un jeu entre 0,5 et 1mm à la commande des gaz. Bien vérifier qu’en braquant le guidon à droite et à gauche il reste un poil de jeu pour que le ralenti n’accéllère pas en manoeuvrant la moto avec le moteur tournant par la suite.

J’ai réalisé ceci sur ma moto avant d’acheter le Twinmax et le moteur est encore plus onctueux est tourne plus régulièrement entre 2500 et 3000 tr/min.

Avantages : réglage moteur arrêté et froid et résultat meilleur qu’avec un dépressiomètre à aiguille.

Inconvénient : Reste moins précis que le Twinmax.

Attention, ce réglage concerne bien la synchronisation d’ouverture des papillons. Pour régler le régime de ralenti il faut absolument un dépressiomètre et cela se réalise moteur chaud et tournant.

Accueil du site > R1150R > Synchro admission sans dépressiomètre
SPIP | | M'écrire | Suivre la vie du site RSS 2.0